De la « flat tax » à « la gouvernance hybride, associant les actionnaires, les salariés et d’autres partenaires éventuels »

Le principe qui légitime le taux fixe de taxation des gains des actionnaires justifie aussi la participation des salariés à la gouvernance des entreprises, estime le philosophe François Galichet dans une tribune au « Monde ».

Note: 
0
No votes yet