Le gouvernement populiste italien s’attaque au « Jobs Act » de Matteo Renzi

Rome remet en cause cette mesure emblématique, censée doper l’emploi, qui n’a guère contribué à réduire la dualité du marché du travail et à freiner la précarité.

Note: 
0
No votes yet