Burn-out : pourquoi les salariés sont-ils dans le déni ?

Les victimes s’attribuent à tort la responsabilité de leur mal-être. En France, seulement 60 % de ceux qui ne croient pas être victimes de burn-out n’ont aucun risque de l’être.

Note: 
0
No votes yet